Action Santé au Travail 25 (AST25) est une association d’employeurs créée en 1943 et régie par la loi du 1er juillet 1901. Elle réunit 6 200 entreprises du Doubs, employant environ 65 000 salariés.

L’association a été constituée dans le cadre de la réglementation qui impose aux employeurs d’organiser, de financer et d’adhérer à un service de santé au travail. Cette obligation s’inscrit dans le cadre de leurs responsabilités en matière de protection de la santé des salariés.

Sa compétence géographique s’étend sur les secteurs de Besançon et son agglomération, les cantons de Clerval, Maiche, Marnay, Morteau, Le Russey.

Le fonctionnement de l’association AST 25
L’organisation et la gestion de l’association sont définies et suivies par un conseil d’administration. Le conseil d’administration d’AST 25 est composé de 2/3 de chefs d’entreprises ou de leurs représentants et de 1/3 de représentants des salariés issus des organisations syndicales de salariés.

Il élit en son sein un bureau et le président de l’association.

Conformément à la réglementation il existe également une commission de contrôle qui compte 1/3 de représentants des entreprises adhérentes, et 2/3 de représentants des salariés des entreprises adhérentes à AST 25 désignés par les organisations syndicales de salariés.

La mise en œuvre des orientations définies par le conseil d’administration est confiée au directeur de l’association sous la responsabilité du Président.

AST 25 est agréé par la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) de Franche-Comté.

La loi du 20 juillet 2011 relative à l’organisation de la médecine du travail a modifié la répartition au sein des conseils d’administration des services de santé au travail en instituant le paritarisme.

Si le président reste élu parmi les entreprises adhérentes, le trésorier sera dorénavant élu parmi l’un des représentants des salariés issus des organisations syndicales au conseil d’administration.

Cette nouvelle disposition, précisée par le décret d’application n°2012-135 du 30 janvier 2012, est entrée en vigueur le 1er juillet 2012.