Dossiers thématiques

Ces dossiers, rédigés par l’équipe pluridisciplinaire du service, sont destinés à informer les salariés et les employeurs sur des sujets propres à la prévention des risques et à la santé au travail.
Ils pourront vous aider dans vos démarches d’évaluation des risques et pour la mise en œuvre de vos actions de prévention.

Risques psychosociaux

5 idées fausses sur les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux font l’objet d’une médiatisation importante (stress, harcèlement, burnout…) et également de conceptions erronées.

En voici quelques exemples :

> Idée n° 1 : « Le stress fait partie du métier, on ne peut rien y faire »

Bien que le risque zéro, n’existe pas, il est toujours possible d’améliorer certains éléments du travail. L’inaction est risquée car peut globalement dégrader la situation en termes de santé des travailleurs et de performance de l’entreprise (qualité et productivité) : démotivation du salarié, mécontentement, conflit, perte de production et de profit, licenciement…

> Idée n° 2 : « Les conséquences des risques psychosociaux sont uniquement psychologiques »

Les manifestations des risques psychosociaux peuvent effectivement être psychologiques : anxiété, symptômes dépressifs, irritabilité… Mais pas seulement ! Les conséquences sont aussi physiques et diverses : troubles du sommeil, troubles digestifs, douleurs musculaires, syndromes métaboliques, maladies cardiovasculaires…

> Idée n° 3 : « Les RPS concernent uniquement les personnes les plus fragiles »

Contrairement à cette idée reçue, tout le monde est concerné. Si les parcours de vie et les caractères peuvent avoir une influence, personne n’est à l’abri du mal-être qui accompagne les situations professionnelles difficiles : surcharge de travail, objectifs indéfinis, relations difficiles, manque d’autonomie, etc.

Dans la plupart des cas, les RPS se manifestent de manière collective et touchent des secteurs de l’entreprise, des catégories professionnelles qui ont des valeurs et des caractéristiques communes de travail.

> Idée n° 4 : « Le stress, c’est motivant »

Le stress chronique, qui survient quand l’urgence devient la norme au quotidien, est dangereux et néfaste pour l’individu comme pour l’entreprise. Il diminue les capacités de travail de l’individu et dégrade les rapports sociaux et la santé de tous.

Il n’existe pas de bon ou de mauvais stress : c’est la même réaction et le même phénomène d’adaptation, qui est délétère pour la santé lorsqu’il se produit sur du long terme.

> Idée n°5 : « les conflits c’est à cause de l’incompatibilité des caractères »

L’incompatibilité des caractères, les écarts de générations et les différences culturelles peuvent causer des conflits. Mais il incombe à l’entreprise de mettre en place les règles de vie commune qui permettront de favoriser l’exercice du travail dans le respect de chacun.

De plus, les évènements de tensions internes peuvent aussi être le fait d’accumulation de dysfonctionnements organisationnels dans le cadre du travail.

Pour aller plus loin :

 

Afin d’obtenir davantage de conseils, n’hésitez pas à solliciter votre médecin du travail.

Des psychologues du travail d’AST 25 peuvent aussi intervenir dans votre entreprise afin de conseiller les employeurs et les salariés sur cette thématique